REPLAY. Enlèvement de Mia : revivez la conférence de presse du procureur de la République d'Epinal

Nicolas Heitz a signalé que certains gardés à vue avaient reconnu que "l'opération avait été préparée conjointement" avec la mère de l'enfant. Mia et sa mère Lola sont toujours activement recherchées.

Alors que quatre personnes ont été interpellées dans le cadre de l'enquête sur l'enlèvement de Mia, 8 ans, certains gardés à vue ont reconnu que "l'opération avait été préparée conjointement" avec la mère de l'enfant, a déclaré le procureur de la République d'Epinal, Nicolas Heitz. Il s'est exprimé vendredi 16 avril lors d'une conférence de presse. "A l'heure où je vous parle, la mère et l'enfant n’ont pas encore été retrouvées", a-t-il ajouté, précisant qu'il n'était "pas à exclure qu’elles aient pu quitter le territoire national". Suivez notre direct.

 Quatre hommes interpellés. Trois hommes ont été placés en garde à vue pour "soustraction de mineurs en bande organisée", a appris franceinfo de source judiciaire jeudi. Un quatrième homme a été interpellé, a annoncé la procureur de la République d'Epinal vendredi. "Il est à souligner que les quatre personnes gardées à vue ne présentent aucun antécédent judiciaire", a-t-il précisé.

 Mia Montemaggi a été enlevée par trois hommes mardi en fin de matinée alors qu'elle était hébergée chez sa grand-mère maternelle, désignée tiers de confiance par la justice, dans le village de Les Poulières. Sa mère, Lola Montemaggi, 28 ans, qui n'avait plus le droit de voir Mia seule depuis janvier et "voulait vivre en marge de la société", pourrait se trouver avec elle.

Toute personne ayant des informations sur ce rapt est invitée à appeler le 08 00 36 32 68.

Vous êtes à nouveau en ligne