Ashya, l'enfant malade enlevé par ses parents, pourrait avoir quitté la France pour l'Espagne

Photo non datée et diffusée 29 août 2014 par la police britannique de l\'enfant malade enlevé par ses parents. Il est activement recherché en France où la famille est arrivée le 28 août. 
Photo non datée et diffusée 29 août 2014 par la police britannique de l'enfant malade enlevé par ses parents. Il est activement recherché en France où la famille est arrivée le 28 août.  (HAMPSHIRE POLICE / AFP)

La vie du petit garçon dépend d'une sonde neurogastrique. Ses parents l'ont retiré d'un hôpital britannique et l'ont d'abord emmené en France.

Ashya est en danger de mort, faute de soins. Retiré d'un hôpital britannique et emmené en France par ses parents, cet enfant de cinq ans atteint d'une tumeur au cerveau pourrait désormais se trouver en Espagne, plus précisément dans la région de Marbella, annonce la police britannique, samedi 30 août.

Hospitalisé dans le sud de l'Angleterre, le petit garçon a été emmené jeudi à Cherbourg par ses parents, membres des Témoins de Jéhovah, groupe qui refuse les transfusions sanguines pour des motifs religieux. La vie de l'enfant, qui est en chaise roulante et ne peut communiquer, dépend d'une sonde neurogastrique.

Une "alerte mondiale" lancée par Interpol

"Le besoin de retrouver Ashya est vital, rappelle la police britannique. Nous ne savons toujours pas si la famille King est en possession de batteries additionnelles pour alimenter la machine qui fournit de la nourriture [à l'enfant] et si elle sait s'en servir."

A la demande des autorités britanniques, Interpol a diffusé une "alerte mondiale" aux 190 pays membres de l'organisation policière internationale. Toute personne disposant d'informations susceptibles de localiser l'enfant est invitée à contacter la Direction centrale de la police judiciaire au 0 800 35 83 35.