Alerte enlèvement : l'enfant "n'avait pas l'air soucieux de quoi que ce soit" affirme le réceptionniste de l'hôtel qui l'a reconnu

Le suspect et l\'enfant ont été retrouvés dans un hôtel du centre-ville de Valence, près de la gare.
Le suspect et l'enfant ont été retrouvés dans un hôtel du centre-ville de Valence, près de la gare. (CAPTURE D'ECRAN GOOGLE MAPS)

L'homme, qui a donné l'alerte à l'aide d'une cliente, explique ne pas avoir eu de soupçon quand le suspect est arrivé avec l'enfant, car le cas de figure est "commune".

"C'est une dame dans l'hôtel qui m'a prévenu, une habituée" :  le réceptionniste d'un hôtel de Valence (Drôme) explique, lundi à France Bleu Drôme Ardèche, comment il a reconnu repéré l'enfant faisant l'objet d'une alerte enlèvement, dimanche 5 mai. Sylvain a prévenu la police après avoir reconnu l'enfant : "C'est une dame qui a vu l'alerte enlèvement, je n'ai pas de poste de télévision en bas et l'alerte n'était pas encore passée à la radio. Nous avons regardé l'alerte ensemble pour que je puisse voir aussi le visage de l'enfant. Grâce à elle, on a pu prévenir la police pour qu'ils puissent le récupérer."

"L'enfant se portait totalement bien"

Le veilleur de nuit explique ne pas avoir eu de doute à l'arrivée d'un enfant avec un adulte qui s'est avéré être son ravisseur : "C'est commun, dans un l'hôtel. Ça peut être une maman avec son enfant, ou un papa avec son enfant."

"L'enfant se portait totalement bien, il n'avait pas l'air d'être soucieux de quoi que ce soit, donc, sur le moment, impossible de voir véritablement qu'il y avait quelque chose", précise Sylvain.

Osnachi, 2 ans, a été enlevé dimanche 5 mai en début d'après-midi à Marseille, après avoir échappé à la vigilance de sa mère qui se trouvait à la messe. Son ravisseur, un homme d'une trentaine d'années, a été placé en garde à vue.

Vous êtes à nouveau en ligne