Marseille : une marche blanche mouvementée en hommage aux victimes de l’effondrement d’immeubles

FRANCE 3

Une marche blanche était organisée samedi 10 novembre à Marseille (Bouches-du-Rhône). Elle a été marquée par l’effondrement d’un morceau de balcon et par des sifflets à l’encontre du maire de la ville.

Un morceau de balcon qui s’effondre en pleine marche blanche. Un événement inimaginable qui s’est pourtant bien produit. Alors que des milliers de Marseillais venus marcher en mémoire des victimes de l’effondrement de deux immeubles le lundi 5 novembre défilent, un balcon cède, blessant légèrement trois personnes. Cet épisode n’a fait que raviver la douleur des habitants de Marseille (Bouches-du-Rhône), partagés entre la colère et le recueillement.

Des sifflets à l’encontre du maire

La marche s’est achevée au pied de la mairie avec un ultime cri de colère : des sifflets à l’adresse du premier magistrat de la cité phocéenne : Jean-Claude Gaudin. "C’est important de montrer qu’on est un groupe et que face à l’incurie de la ville, on est là avec le cœur pour que les choses changent", témoigne un manifestant. Le cœur serré, les Marseillais attendent désormais des réponses aux nombreuses questions posées par le drame.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne