Marseille : Jean-Claude Gaudin face à la colère des habitants

Voir la vidéo
FRANCE 3

Le maire de Marseille (Bouches-du-Rhône), pointé du doigt par les habitants de la ville après l'effondrement de plusieurs immeubles, s'est exprimé sur le drame jeudi 8 novembre. 

Lundi 5 novembre, le maire de Marseille (Bouches-du-Rhône), Jean-Claude Gaudin, s'était déplacé sur les lieux de l'accident puis, depuis, plus rien. Vivement critiqué depuis le drame, il sort jeudi 8 novembre de sa réserve. À la mairie, il balaie les accusations de négligence. Selon lui, des moyens colossaux ont déjà été engagés pour lutter contre l'insalubrité, mais il dénonce une réglementation trop stricte. "Nous nous heurtons tous, toutes les communes, toutes les collectivités, à des procédures longues, terriblement longues et coûteuses. J'en appelle donc à l'État, afin que la réglementation évolue", a-t-il déclaré dans la matinée.

L'inquiétude et la colère des habitants grandissent

Cette intervention rassurera-t-elle les habitants gagnés par la panique depuis lundi ? Chacun se pose la même question : mon immeuble va-t-il s'effondrer ? Beaucoup dénoncent une ville laissée à l'abandon. Mercredi soir, de nombreux riverains se sont réunis près des lieux du drame pour exprimer leur colère. Les mots sont durs et le ton virulent à l'égard des politiques. Ils tentent de s'organiser en collectif pour se dresser face à la mairie. Depuis le drame, 105 familles ont été évacuées et séjournent à l'hôtel en attendant un relogement.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne