Immeubles effondrés à Marseille : la solidarité s'organise

Voir la vidéo
FRANCE 2

Les appels aux dons ont été entendus, quelques jours après l'effondrement de trois immeubles en plein cœur de la cité phocéenne.

Les sinistrés de la rue d'Aubagne, où trois immeubles se sont effondrés à Marseille (Bouches-du-Rhône), sont accueillis dans une mairie d'arrondissement de la cité phocéenne jeudi 8 novembre. "On a tout perdu", témoigne un homme, qui porte sur lui les mêmes vêtements que le jour du drame. En plus des nuitées d'hôtel, offertes par la municipalité, une cellule de soutien psychologique a été mise en place. Les dons de vêtements et de nourriture se multiplient également depuis la catastrophe lundi.

Plus d'une centaine de sinistrés évacués

Beaucoup de Français se montrent désireux d'aider les sinistrés. Une dizaine de propriétaires qui utilisent Airbnb s'organisent par exemple pour héberger gratuitement des sinistrés via la plateforme. Au total, plus d'une centaine de personnes ont été évacuées et plusieurs associations ont lancé des appels aux dons.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne