Immeubles effondrés à Marseille : une enquête citoyenne lancée sur internet pour recenser l'habitat indigne

Vue sur les deux bâtiments qui se sont effondrés à Marseille (Bouches-du-Rhône), le 5 novembre 2018.
Vue sur les deux bâtiments qui se sont effondrés à Marseille (Bouches-du-Rhône), le 5 novembre 2018. (EMIN AKYEL / AFP)

L'enquête citoyenne, lancée par le quotidien La Marseillaise, incite les habitants à faire part de leurs expériences avec le hashtag #BalanceTonTaudis. 

Une enquête citoyenne en ligne pour recenser l'habitat indigne à Marseille vient d'être lancée par le quotidien La Marseillaise, en partenariat avec Emmaüs Pointe-Rouge, le Donut Infolab et le Droit au logement, a constaté franceinfo. La plateforme incite également les internautes à partager leur témoignage sur les réseaux sociaux en utilisant le hashtag #BalanceTonTaudis, après l'effondrement des immeubles dans le quartier de Noailles, lundi 5 novembre.

Les données récupérées feront l'objet d'un débat

Sur un formulaire en ligne, les contributeurs sont invités à "signaler leur habitat indigne" ou celui de leurs proches, "parce qu'il doit y avoir un avant et un après le 5 novembre 2018", peut-on lire sur la page d'accueil de la plateforme.

L'enquête participative demande au contributeur - qui peut rester anonyme - de saisir l'adresse et l'état du logement, des informations administratives comme le bailleur ou la présence d'un arrêté de péril, et propose de joindre des photographies.

À l'issue de l'enquête les données seront "récupérées, mises en forme, publiées, et feront l'objet d'un débat entre toutes les parties" précisent les organisateurs.

Vous êtes à nouveau en ligne