Isère : quatre interpellations après des tirs de kalachnikov à Echirolles

Quatre personnes ont été interpellées après des tirs de kalachnikov à Echirolles (Isère), le 13 septembre 2016.
Quatre personnes ont été interpellées après des tirs de kalachnikov à Echirolles (Isère), le 13 septembre 2016. (GOOGLE MAPS)

Un homme a ouvert le feu sur un groupe, mardi soir, dans le quartier du Limousin, sans faire de blessé. Il a ensuite pris la fuite.

Quatre personnes ont été interpellées mardi 13 septembre à Echirolles (Isère), près de Grenoble, après des tirs de kalachnikov dans le quartier du Limousin. Selon France Bleu Isère, l'auteur des coups de feu se trouve "probablement" parmi les personnes arrêtées.

Un homme a ouvert le feu avec un fusil d'assaut sur la façade d'un immeuble, mardi vers 21 heures, avant de se diriger vers la place du Limousin et de tirer en direction d'un groupe, sans faire de blessé. Le tireur a ensuite pris la fuite.

Un des suspects s'est évadé de prison

Les quatre suspects ont été arrêtés peu après au Pont-de-Claix, après un accident de la circulation. Il s'agit de deux femmes, âgées de 22 et 30 ans, et de deux hommes de 30 et 31 ans, dont l'un s'est évadé de prison.

A leur arrivée sur place, les policiers ont vu les deux hommes en train de monter à bord d'une autre voiture avec un sac à la main. Le bagage contenait une kalachnikov et un gilet pare-balles. Les enquêteurs doivent maintenant déterminer s'il s'agit de l'arme qui a été utilisée lors de la fusillade à Echirolles. L'investigation devra également établir si la même arme a servi à blesser un homme de 28 ans, dimanche, dans la même ville.

Vous êtes à nouveau en ligne