Drôme : les gendarmes mobilisés tout un après-midi à cause du canular téléphonique d'un adolescent lillois

Une voiture de gendarmerie devant une caserne de gendarme en Alsace, le 15 août 2016. (Photo d\'illustration)
Une voiture de gendarmerie devant une caserne de gendarme en Alsace, le 15 août 2016. (Photo d'illustration) (MAXPPP)

Les gendarmes ont mobilisé d'importants moyens, mardi après-midi, après un coup de fil inquiétant reçu par un habitant de la Drôme. Mais l’appel au secours n’était qu’un canular d’adolescent de 13 ans depuis Lille.

Les gendarmes de la Drôme ont été mobilisés tout un après-midi, mardi 26 septembre, à cause du canular téléphonique d'un adolescent lillois, rapporte France Bleu Drôme Ardèche. Le jeune garçon, âgé de 13 ans, a rapidement reconnu les faits et sera poursuivi pour "dénonciation mensongère".

Le téléphone localisé à Lille

Tout commence mardi, vers 16h30. Un habitant du secteur de Tain-l’Hermitage (Drôme) reçoit un appel téléphonique inquiétant, venant d'un numéro masqué. Au bout du fil, une voix d'enfant, paniqué qui dit avoir été enlevé et être séquestré. Il appelle au secours, avant de raccrocher.

L'homme, bouleversé par l'appel, prévient immédiatement les gendarmes, qui prennent l'affaire très au sérieux et mobilisent des moyens techniques importants.

En lien avec les magistrats de Valence, les enquêteurs réquisitionnent l'opérateur téléphonique. Ils finissent par localiser le téléphone et identifier le propriétaire à l'autre bout de la France, à Lille.

L'adolescent a reconnu les faits

Ce sont donc les policiers de Lille qui prennent le relais, et qui frappent à la porte du domicile du propriétaire vers 20 heures. Un adolescent de 13 ans ne met pas longtemps à reconnaître les faits. Il a joué au canular téléphonique avec ses copains. Ils inventaient des numéros, ils ont fini par tomber sur un vrai : celui du Drômois.

La justice va poursuivre l’adolescent pour dénonciation mensongère, les gendarmes ayant été mobilisés toute l'après-midi, en recourant à des moyens techniques importants pour rien.

Vous êtes à nouveau en ligne