Mort de Steve Maia Caniço : un rapport pointe "un manque de discernement dans la conduite de l'intervention de police"

FRANCE 3

Après la mort de Steve Maia Caniço, un nouveau rassemblement est prévu samedi 14 septembre à Nantes (Loire-Atlantique). Un commissaire sera muté, mais l'enquête sur la mort du jeune homme de 24 ans continue.

Les conditions de l'opération de police ont été passées au crible. Dans la nuit du 21 au 22 juin, le soir de la Fête de la musique à Nantes (Loire-Atlantique), plusieurs personnes étaient tombées dans le fleuve après l'intervention des forces de l'ordre. "La gestion de dispositifs de sécurité et de secours conduit à s'interroger sur la pertinence de certains choix opérés quai Wilson et à constater un manque de discernement dans la conduite de l'intervention de police", révèle un rapport de l'Inspection générale de l'administration.

L'enquête transmise à Rennes

Des conclusions reprises par le ministre de l'Intérieur, Christohpe Castaner, et certains syndicats de police. Le commissaire divisionnaire visé sera muté à un poste sans responsabilité du maintien de l'ordre. Des magistrats de Rennes (Ille-et-Vilaine) devront répondre aux questions qui subsistent autour de la mort de Steve Maia Caniço.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne