Mort de Steve Maia Caniço : la préfecture de Loire-Atlantique prend des mesures

Rassemblements proscrits, possibilité de se recueillir, mais en périphérie de là où s'est joué le drame… un samedi sous haute tension est attendu à Nantes (Loire-Atlantique) après la mort de Steve Maia Caniço. Le correspondant de France Télévisions, Hugo Puffeney, fait le point.

Après que le corps de Steve Maia Caniço a été retrouvé, les rassemblements dans le centre-ville de Nantes ont été interdits par la préfecture. "C'est une journée qui s'annonce sous haute tension ici à Nantes, et ce pour plusieurs raisons. Même si la préfecture a toléré une marche blanche à l'écart du centre-ville, tous les rassemblements ici dans le centre-ville seront interdits", précise Hugo Puffeney en direct de Nantes (Loire-Atlantique).

Des "gilets jaunes" dans le cortège ?

Une décision incompréhensible pour certains participants et même certains élus municipaux. Beaucoup ont critiqué le rapport de l'IGPN. "Demain dans le cortège, il y aura notamment des 'gilets jaunes', c'est pourquoi la préfecture a annoncé un important dispositif de sécurité. La vente de feu d'artifice, de carburant au détail sera interdite et des fouilles préventives seront menées autour de ce périmètre dans le centre-ville de Nantes", indique Hugo Puffeney.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne