VIDEO. Affaires Maëlys et Noyer : comment la justice enquête sur Nordahl Lelandais

Suspecté d'avoir enlevé la petite Maëlys et d'avoir tué le militaire Arthur Noyer, Nordahl Lelandais, voit le nombre d’enquêtes sur lui se multiplier. Pour les mener à bien, la téléphonie joue un rôle crucial.

Disparition de Maëlys, mort d'Arthur Noyer : deux affaires et un même suspect, Nordahl Lelandais. Pour les enquêteurs, une pièce maîtresse : son téléphone portable. Comment retracer ses déplacements ? Dans ce type d'affaires, les enquêteurs peuvent faire des vérifications auprès des opérateurs téléphoniques. Ils leur communiquent le numéro de portable ainsi que des dates pour déterminer à quels endroits le téléphone a été localisé. SMS, connexions internet, géolocalisations : les opérateurs ont l'obligation de conserver ces données pendant un an.

Trois parquets sur Lelandais

Une précision qui a permis d'avoir la certitude que Nordahl Lelandais et le jeune caporal s'étaient déplacés ensemble en voiture sur plusieurs kilomètres. Combien d'affaires reste-t-il à examiner ? La téléphonie permettra-t-elle d'en résoudre certaines ? Pas sûr. Si les affaires Maëlys et Noyer datent de quelques mois, certaines sont plus anciennes, datant de 2011 ou 2012. Des disparitions dans la même région que la justice va réétudier. Actuellement, trois parquets et au moins autant de groupes d'enquêteurs s'intéressent à Nordahl Lelandais. Pour l'heure, le suspect nie toute implication dans les deux affaires où il est mis en examen.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne