DIRECT. Disparition de Maëlys : l'homme placé en garde à vue était présent au mariage

Des gendarmes fouillent une maison abandonnée à Pont-de-Beauvoisin (Isère) dans l\'enquête sur la disparition de la petite Maëlys, le 30 août 2017. 
Des gendarmes fouillent une maison abandonnée à Pont-de-Beauvoisin (Isère) dans l'enquête sur la disparition de la petite Maëlys, le 30 août 2017.  (PHILIPPE DESMAZES / AFP)

Cette fillette de 9 ans s'est volatilisée, dans la nuit du samedi 26 au dimanche 27 août, lors d'un mariage à Pont-de-Beauvoisin (Isère).

L'homme placé en garde à vue jeudi 31 août, dans l'affaire de la disparition de Maëlys, était présent au mariage lors duquel a disparu la fillette de 9 ans, dans la nuit du samedi 26 au dimanche 27 août à Pont-de-Beauvoisin (Isère). L'homme n'était pas sur la liste des invités au mariage. Les circonstances de sa venue lors de la soirée ne sont pas encore totalement établies. 

Première garde à vue. L'homme a été placé en garde à vue peu après 10 heures, jeudi, précise un communiqué de la procureure de la République de Bourgoin-Jallieu. Il est âgé de 34 ans et s'est absenté de la soirée de mariage "sur des créneaux horaires pouvant correspondre à la disparition de Maëlys". Selon une source proche de l'enquête interrogée par franceinfo, les déclarations de cet homme lors de son audition, il y a quelques jours, comportent des incohérences. Il n'est pas connu des services de police et de gendarmerie pour des délits majeurs comme des faits d'agression sexuelle ou d'agression sur mineur, mais pour des petites infractions.

Les recherches se poursuivent. Elles ont repris jeudi autour de la salle des fêtes de Pont-de-Beauvoisin, où la fillette a disparu. Un escadron de Maisons-Alfort (Val-de-Marne) composé de 57 gendarmes au total est arrivé en renfort mercredi. 

Des centaines de personnes entendues. Les investigations passent aussi par l'audition des 250 personnes qui participaient au mariage et à deux autres fêtes organisées dans un bar et une salle paroissiale de la ville.

Vous êtes à nouveau en ligne