Procès Fiona : Berkane Makhlouf va faire appel de sa condamnation

L\'avocat de Berkane Makhlouf, Me Mohamed Kanifar (à droite) en discussion avec le procureur de la République, Raphael Sanesi, vendredi 25 novembre.
L'avocat de Berkane Makhlouf, Me Mohamed Kanifar (à droite) en discussion avec le procureur de la République, Raphael Sanesi, vendredi 25 novembre. (THIERRY ZOCCOLAN / AFP)

Berkane Makhlouf, ex-beau-père de Fiona, va faire appel de sa condamnation, à 20 ans de réclusion, a annoncé, samedi, son avocat.

Me Mohamed Khanifar, l'avocat de l'ancien beau-père de Fiona, Berkane Makhlouf, a annoncé qu'il comptait faire appel dès lundi prochain de sa condamnation à 20 ans de réclusion criminelle, rapporte France Bleu Pays d'Auvergne samedi 26 novembre.

"Berkane Makhlouf ne comprend pas sa condamnation. Il ne réalise pas. Il m'a dit : 'je ne suis pas un tueur d'enfant, je n'ai pas tué Fiona et je ne peux pas accepter cette décision'", a expliqué Me Mohamed Khanifar.

L'avocat et son client feront appel de cette condamnation dès lundi, aux motifs qu'elle n'est pas "cohérente avec l'audience, par rapport au peu de fiabilité des accusations qui pesaient sur lui et qui émanaient de Cécile Bourgeon."

Condamné à 20 ans

Vendredi, Berkane Makhlouf a été reconnu coupable de la mort de Fiona par la cour d'assises du Puy-de-Dôme. La fillette était âgée de 5 ans lors de son décès en 2013. La mère de l'enfant, Cécile Bourgeon, a été condamnée à 5 ans de prison pour dénonciation mensongère et non-assistance à personne en danger.

L'avocat général avait requis 30 ans de prison à l'encontre de Cécile Bourgeon et de Berkane Makhlouf. Ils ont fait croire à un enlèvement pendant plusieurs mois, avant d'avouer la mort de Fiona, dont le corps n'a jamais été retrouvé