Disparition de Fiona : la police recherche un ancien ami de la mère

Cécile Bourgeon (au centre), la mère de la petite Fiona, disparue depuis le 12 mai 2013 à Clermont-Ferrand. 
Cécile Bourgeon (au centre), la mère de la petite Fiona, disparue depuis le 12 mai 2013 à Clermont-Ferrand.  (THIERRY ZOCCOLAN / AFP)

Selon "La Montagne", les enquêteurs sont sur la piste d'un homme de 34 ans, qui aurait eu une liaison avec la mère de la fillette, disparue depuis dimanche 12 mai. 

Au 7e jour de la disparition de Fiona, 5 ans, dans le parc Montjuzet, situé sur les hauteurs de Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme), une nouvelle piste se dessine. Selon La Montagne, samedi 18 mai, les enquêteurs seraient sur la piste d'un ancien ami de Cécile Bourgeon, la mère de la fillette. 

La police est "sur la piste d’un homme de 34 ans", écrit le quotidien régional qui précise : "Par le passé, cet homme, qui a entretenu une relation avec la maman de Fiona au printemps 2012, aurait menacé d’enlever la fillette et de l’emmener en Algérie." La Montagne souligne également un étrange coïncidence : Cécile Bourgeon aurait porté plainte pour viol et séquestration le 5 mai 2012, un an avant la disparition inquiétante de sa fille. L'homme est sous le coup d'un mandat d'arrêt international depuis cette date. 

Le père de Fiona partie civile

Par ailleurs, selon l'avocat de Cécile Bourgeon, un signalement de la fillette a été transmis directement à son cabinet. Me Gilles-Jean Portejoie dit avoir reçu un e-mail d'un ancien conseiller prudhomal qui aurait vu, le 14 mai, une fillette ressemblant à Fiona avec un homme âgé dans un supermarché du côté d'Avignon

L'avocat a aussi indiqué samedi au Point.fr que le père de la petite Fiona a décidé à son tour de se porter partie civile, vendredi soir. Nicolas Chafoulais, âgé d'une trentaine d'années, vit séparé de la jeune femme avec qui il a eu deux enfants : Fiona et sa petite sœur de 2 ans et demi.