Affaire Fiona : la demande de libération de Cécile Bourgeon examinée le 10 janvier

Tribunal de Riom, dans le Puy-de-Dôme, le 25 novembre 2016.
Tribunal de Riom, dans le Puy-de-Dôme, le 25 novembre 2016. (THIERRY ZOCCOLAN / AFP)

La chambre de l'instruction de la cour d'appel de Riom dans le Puy-de-Dôme a fait savoir mardi que la demande de libération de Cécile Bourgeon, la mère de Fiona, serait examinée le 10 janvier.

La demande de libération de Cécile Bourgeon sera examinée le 10 janvier 2017, selon le journaliste de France Bleu Pays d'Auvergne présent mardi 27 décembre à l'audience de la chambre de l'instruction de la cour d'appel de Riom, dans le Puy-de-Dôme.

L'audience de mardi a été consacrée à des questions prioritaires de constitutionnalité (QPC). Les délibérés seront rendus le mardi 3 janvier.

La mère de la petite Fiona a été condamnée le 26 novembre à cinq ans de prison pour non-assistance à personne en danger. Elle a été acquittée partiellement du chef de violences volontaires ayant entraîné la mort sans intention de la donner sur sa fille de cinq ans.

Son ancien compagnon, Berkane Makhlouf a lui été condamné à 20 ans de réclusion pour ces mêmes faits. Le couple sera rejugé en appel, probablement en 2017, à une date qui n'est pas encore fixée.

Vous êtes à nouveau en ligne