Affaire Fiona : Cécile Bourgeon "a la peine qu'elle mérite", estime le père de la fillette

Nicolas Chafoulais, le père de Fiona le 5 février au palais de justice du Puy-en-Velais.
Nicolas Chafoulais, le père de Fiona le 5 février au palais de justice du Puy-en-Velais. (THIERRY ZOCCOLAN / AFP)

Nicolas Chafoulais, le père de Fiona, a salué dimanche sur France Bleu Pays d'Auvergne le verdict des assises de Haute-Loire, qui a condamné en appel Cécile Bourgeon et Berkane Makhlouf à 20 ans de réclusion criminelle pour la mort de la petite fille.

Cécile Bourgeon "a la peine qu'elle mérite", a réagi le père de Fiona, Nicolas Chafoulais, à l'annonce du verdict de la cour d'assises de la Haute-Loire, dans la nuit samedi à dimanche 11 février, au micro de France Bleu Pays d'Auvergne.

La mère de la petite Fiona et son ancien compagnon Berkane Makhlouf ont été condamnés en appel à 20 ans de réclusion criminelle pour violences volontaires en réunion ayant entraîné la mort de la fillette sans intention de la donner.

"Sa place est en prison"

"C'est satisfaisant", a estimé Nicolas Chafoulais sur France Bleu Pays d'Auvergne. "Ce qu'elle a fait, ça justifie 20 ans. C'est un soulagement pour moi et c'est juste pour Fiona", a-t-il poursuivi.

En première instance en 2016, la cour d'assises du Puy-de-Dôme avait dissocié les peines, acquittant Cécile Bourgeon pour les faits criminels - les coups fatals à Fiona - et l'avait condamnée à cinq ans de prison pour avoir fait croire à un enlèvement.

"Ce qu'elle a fait, c'est l'horreur absolue, et sa place est en prison", a ajouté Nicolas Chafoulais. L'avocat de Cécile Bourgeon a d'ores et déjà indiqué qu'il allait déposer un pourvoi en cassation dès lundi.