VIDEO. Meurtre d'Alexia Daval : "La posture de Jonathann ne correspond pas à la réalité", déclare l'avocat des parents de la jeune femme

Jonathann Daval affirme désormais que son épouse a été tuée par son beau-frère, qui aurait tenté de la maîtriser pendant une crise d'hystérie, a appris franceinfo de sources proches du dossier.

Accusé du meurtre de son épouse Alexia, Jonathann Daval a changé de version. Après avoir reconnu avoir étranglé sa compagne, l'informaticien de 34 ans est revenu sur ses aveux : il affirme désormais que la jeune femme a été tuée par son beau-frère, qui aurait tenté de la maîtriser pendant une crise d'hystérie. Après ce nouveau coup de théâtre dans l'affaire, l'avocat des parents d'Alexia Daval prend la parole, jeudi 5 juillet, à l'occasion d'une conférence de presse, retransmise par franceinfo.

De premiers aveux. Jonathann Daval a été mis en examen, fin janvier, pour "meurtre sur conjoint". Il avait ensuite reconnu avoir tué Alexia Daval, 29 ans, lors d'une dispute conjugale, dans la nuit du 27 au 28 octobre 2017, à leur domicile de Gray-la-Ville (Haute-Saône). Il avait affirmé qu'il ne "voulait pas" en arriver là, mais qu'ils en étaient venus aux mains et qu'il l'avait étranglée en tentant de la "maîtriser". Il avait, en revanche, contesté avoir mis le feu au corps de son épouse.

Les doutes de l'avocat de la famille. "On est loin de la vérité objective, vu la faiblesse des aveux, avait récemment confié Me Jean-Marc Florand à L'Est républicain. M. Daval s'est exprimé, mais sa voix porte peu. Il est passé à table, mais c'était pour ne rien dire, ou presque." Il avait relevé des "incohérences" entre sa version, les éléments matériels et les résultats de l'autopsie. "Il manque le principal : la chronologie des faits, le mobile du crime, son mode opératoire, l'avant et l'après", avait souligné l'avocat.

La thèse d'un complot familial. C'est la nouvelle version avancée par Jonathann Daval. Selon ses dires, le mari de la sœur d'Alexia Daval, Grégory Gay, l'aurait tuée en essayant de la maîtriser lors d'une crise d'hystérie, au domicile des parents de la jeune femme. 

Un "cauchemar" pour la famille d'Alexia Daval. Les parents, la sœur et le beau-frère de la jeune femme ont été convoqués mercredi matin par le juge d'instruction chargé de l'affaire, pour "une audition classique de partie civile", selon leur avocat, Me Jean-Marc Florand, qui les accompagnait. "Je démens formellement les accusations de Jonathann Daval", a déclaré sur BFMTV Grégory Gay à sa sortie du cabinet du juge d'instruction. "C'est un véritable cauchemar", a réagi la mère de la victime, Isabelle Fouillot.

19h55 : C'est le dernier rebondissement d'une affaire qui n'en manque pas. Jonathann Daval a nié devant les enquêteurs le meurtre de sa femme Alexia. Voici les trois versions successives de ses aveux.

16h33 : C'est le dernier rebondissement d'une affaire qui n'en manque pas. Jonathann Daval a nié devant les enquêteurs le meurtre de sa femme Alexia. Voici les trois versions successives de ses aveux.

14h38 : "Les revirements en matière d'affaire criminelle ne sont pas choses rares", a réagi Jérôme Pichoff, associé de l'avocat de Jonathann Daval, après les nouvelles déclarations du mari d'Alexia Daval, sur BFMTV.

14h21 : Voici les articles les plus lus sur le site :

Perruques, faux papiers, siestes au ciné... Comment Redoine Faïd organise ses cavales


"La posture de Jonathann Daval ne correspond pas à la réalité du dossier", déclare l'avocat des parents de la jeune femme

Pesticides, huile de palme… On a listé quatre incohérences du gouvernement sur la défense de la biodiversité

13h14 : "Mon espérance du taux de résolution de ce dossier a nettement diminué", estime Jean-Marc Florand, avocat de la famille d'Alexia Daval, après le revirement de la version de Jonathann Daval.

13h04 : "Elle [Alexia Daval] a subi de graves violences. On va dire que la strangulation, c'est la fin de l'épisode."

13h01 : "On n'a pas de certitude sur le lieu du décès. L'heure est aussi redevenue imprécise. Beaucoup d'expertises sont en impasse. Mais ce qu'il a dit ne correspond pas à l'autopsie, dans aucune de ses versions."

12h57 : Les nouvelles déclarations de Jonathann Daval "ne collent pas aux vérités objectives du dossier, selon Jean-Marc Florand, avocat de la famille d'Alexia Daval. Le mystère s'épaissit."

12h53 : "Se pose la question de sa santé mentale d'une part et de sa personnalité d'autre part. J'attends avec grande impatience ce que vont dire les rapports d'expertise."

12h53 : "Madame [Alexia] Daval a été massacrée. Et pour l'instant, les différentes versions de Jonathann ne collent pas avec ça."

12h57 : "On a maintenant un nouveau Jonathann Daval, c'est un Jonathann Daval qui n'aurait en rien participé au meurtre de sa femme. La crédibilité de Jonathann est sujet à caution. Aujourd'hui où est la vérité dans ce qu'il dit ? Je n'en sais rien."

L'avocat de la famille d'Alexia Daval s'exprime après le revirement de Jonathann Daval.

12h51 : "Qui est monsieur Jonathann Daval ? On a eu d'abord monsieur Daval très inquiet car il était sans nouvelle de sa compagne. Puis on a eu un Jonathann Daval écrasé par le poids de la douleur. Et puis surprise, la France a vu Jonathann Daval qui s'accusait du meurtre de sa femme."

L'avocat de la famille d'Alexia Daval s'exprime après le revirement de Jonathann Daval.

12h51 : Dans quelques minutes, l'avocat de la famille d'Alexia Daval va tenir une conférence de presse. Pour rappel, son mari, Jonathann, qui avait reconnu l'avoir étranglée en Haute-Saône, a changé de version, accusant désormais son beau-frère du meurtre et évoquant "un pacte secret" passé par la famille pour dissimuler les faits.

Vous êtes à nouveau en ligne