Les sujets du jour
13-NovembreProposition de loi sur la "sécurité globale"Projets de vaccin contre le coronavirusPrésidentielle américaineProcès DavalCoronavirus

Procès Daval : "Il faut qu'il dise ce qu'il a à dire et la vérité", explique la mère de l'accusé

La salle d'audience de la cour d'assises de Haute-Saône, avant l'ouverture du procès de Jonathann Daval, à Vesoul, le 16 novembre 2020. (MAXPPP)

La découverte du corps en partie calciné d'Alexia Daval, le 30 octobre 2017, avait bouleversé la France. Trois ans plus tard, le procès de son mari débute à Vesoul.

Le procès de Jonathann Daval s'est ouvert, lundi 16 novembre, devant la cour d'assises de la Haute-Saône, à Vesoul, en présence de nombreux journalistes. En ouverture de l'audience, le président a invité à faire abstraction de ce contexte : "Vous ne devrez pas être jugé différemment parce que cette affaire a connu un retentissement médiatique inhabituel. Ce doit être un procès équitable et impartial", a-t-il lancé à l'accusé.

Jonathann Daval, 36 ans, est accusé d'avoir tué sa femme, Alexia Daval, en octobre 2017. La découverte du corps en partie calciné de la jeune femme avait bouleversé la France, de même que les multiples mensonges et revirements de son époux, qui a finalement reconnu le meurtre.

 Jonathann Daval réitère ses aveux. Interrogé dès le début du procès sur le fait qu'il soit "impliqué et seul impliqué" dans la mort de son épouse, l'accusé a répondu "oui". Avant l'audience, son avocat a promis "un moment de vérité".  Renvoyé devant la justice pour "meurtre sur conjoint", Jonathann Daval encourt la réclusion criminelle à perpétuité à l'issue des plaidoiries prévues vendredi.

 Un procès "d'une ampleur inédite" à Vesoul. Une quarantaine de médias sont accrédités pour couvrir ce procès dont la préfecture de Haute-Saône, mise à contribution pour l'organisation en pleine épidémie de Covid-19, a souligné qu'il était "d'une ampleur inédite pour la ville de Vesoul". La demande de renvoi qui avait été formulée par les avocats de la défense a été rejetée.

 De nombreuses zones d'ombre. Avant le début du procès, les jurés connaîtront l'essentiel de l'affaire, compte tenu de son retentissement médiatique exceptionnel. En cause : la mise en scène orchestrée par l'accusé, qui a cherché à maquiller son crime en une affaire de joggeuse assassinée. Trois ans plus tard, l'enquête n'a pas éclairci toutes les zones d'ombre. Que s'est-il précisément passé cette nuit du 27 au 28 octobre où Alexia Daval a été tuée ? Pourquoi Jonathann Daval a-t-il menti aussi longtemps avant d'accuser sa belle-famille ? Que se passait-il dans le huis clos du couple ? Autant de questions auxquelles la cour d'assises va tenter de répondre. 

 La personnalité de l'accusé abordée en fin de procès. Après la constitution du jury, le procès débutera par le rappel puis l'examen des faits. Plusieurs enquêteurs et experts se succéderont à la barre, avant l'audition des parties civiles, et notamment de la famille d'Alexia Daval mardi après-midi. L'interrogatoire de Jonathann Daval est prévu dans la journée de mercredi et la personnalité de l'accusé ne sera abordée que jeudi. Les plaidoiries des parties civiles, le réquisitoire et les plaidoiries de la défense auront lieu vendredi. Le verdict devrait être connu le même jour.   

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #DAVAL

22h21 :

Vêtu d'une marinière bleue et rouge, il a gardé sa houppette et le même air juvénile, malgré des traits tirés et amaigris. Jonathann Daval s'est présenté, aujourd'hui, à la première journée de son procès pour le meurtre de son épouse Alexia. Voici le compte-rendu d'audience de notre journaliste Catherine Fournier.




(VALENTIN PASQUIER / FRANCE TELEVISIONS)

20h06 :

A 20 heures, voici les principaux titres de ce lundi 16 novembre :

Le groupe américain Moderna a annoncé que son vaccin candidat était efficace à 94,5% après les premiers résultats intermédiaires de son essai clinique. Une autorisation de mise sur le marché sera demandée "dans les prochaines semaines" aux Etats-Unis.


Le gouvernement a ouvert la porte à une reprise des célébrations collectives des cultes "autour du 1er décembre prochain", à condition que la situation épidémiologique s'améliore et que des protocoles sanitaires plus stricts soient mis en place.

• La prime allant jusqu'à 100 euros net mensuels pour les enseignants en début de carrière sera versée à partir de mai 2021, a annoncé le ministre de l'Education nationale, Jean-Michel Blanquer. Tous les professeurs recevront une prime informatique annuelle de 150 euros.

Au premier jour de son procès,Jonathann Daval a confirmé qu'il était le seul impliqué dans le meurtre de sa femme, Alexia Daval. Il a détourné le regard lors de la diffusion des images du corps. La justice va tenter cette semaine d'éclaircir les dernières zones d'ombre qui subsistent.

Les parents et la soeur d'Alexia regagnent le banc des parties civiles, à l'issue de l'audition du médecin légiste. Ils n'ont pas voulu voir les clichés de leur fille dans le bois où son corps sera retrouvé. Ds le box, Jonathann #Daval relève la tête et suit à nouveau les débats.

Les images du corps en partie carbonisé d'Alexia #Daval sont très violentes. Le président a demandé l'avis des parties avant qu'elles ne soient diffusées

Des photos du corps d'Alexia #Daval sont projetées devant la cour. Ses parents et sa soeur sont sortis de la salle. Seul son beau-frère est resté. L'accusé a disparu dans le box, la tête plongée dans les mains

La mère d'Alexia #Daval quitte la salle d'assises au moment de l'intervention du médecin légiste, qui détaille les constatations et les examens du corps de la victime. https://t.co/aEOkfiOlRb

19h19 :

L'audience se poursuit à Vesoul avec la diffusion d'images du corps d'Alexia Daval, retrouvé dans une forêt. La quasi-totalité de la famille de la victime a quitté la salle juste avant, comme le rapportent les journalistes de franceinfo et de France 3 sur place.

19h58 : "Oubliez la médiatisation. Regardez la cour et les jurés, ce sont eux qui vous jugeront."

Face à Jonathann Daval, le juge a promis "l'impartialité" à l'accusé. Retour en texte et en images sur la première journée d'audience à Vesoul par nos collègues de France 3 Bourgogne-Franche-Comté.







(VALENTIN PASQUIER / FRANCE TELEVISIONS - PATRICK HERTZOG / AFP)

18h00 :

Il est 18 heures. Voici les principaux titres de l'actualité :

Le groupe Moderna annonce que son vaccin candidat est efficace à 94,5%, en s'appuyant sur les premiers résultats intermédiaires de son essai clinique. Voici ce que l'on sait pour le moment.


Le principal accusé au procès de l’attentat déjoué du Thalys, Ayoub El Khazzani, a reconnu les faits au premier jour de l’audience devant la cour d’assises spéciale de Paris.


A la barre,Jonathann Daval a de nouveau affirmé être le seul impliqué dans le meurtre de sa femme, Alexia Daval. Dans ce dossier, la justice va tenter d'éclaircir les dernières zones d'ombre.

Les violences conjugales ont fait 142 310 victimes en 2019, soit une hausse de 16% par rapport à 2018, annonce le ministère de l'Intérieur.

Responsables politiques, syndicaux... Dans une tribune, quelque 120 personnalités réclament une taxe exceptionnelle sur les ventes d'Amazon, en soulignant "l'urgence de stopper l'expansion du géant du e-commerce".

"Je ne suis pas là pour l’influencer, c’est pour l’aider. Ma présence est importante pour lui comme pour moi mais il faut qu’il dise ce qu’il a à dire de lui-même et la vérité". La mère de l'accusé, assis dans le box, vient s'installer au premier rang.

Une seule question est posée à la mère de l'accusé par Me Caty Richard. Elle lui demande si sa présence dans la salle d'audience peut aider son fils à parler. "Je ne suis pas là pour l’influencer, c’est pour l’aider", répond-elle.

"C’est une affaire bien triste, c’est dommage ce qui est arrivé à Alexia, surtout à Alexia, et à Jonathann", déclare la mère de Jonathann Daval. C’était un enfant très calme, il vivait dans sa bulle car il était un peu sourd, c’est quelqu’un de timide réservé qui rend service."

17h02 :

La mère de Jonathann Daval a été entendue comme témoin, lors du procès de son fils, accusé d'avoir tué son épouse Alexia. Une avocate des parties civiles l'a interrogée sur sa présence, rapporte notre journaliste.

16h01 :

Voici les principaux titres de l'actualité :

Le groupe Moderna annonce que son vaccin candidat est efficace à 94,5%, en s'appuyant sur les premiers résultats intermédiaires de son essai clinique. Voici ce que l'on sait pour le moment.


Le principal accusé au procès de l’attentat déjoué du Thalys, Ayoub El Khazzani, a reconnu les faits au premier jour de l’audience devant la cour d’assises spéciale de Paris.


A la barre,Jonathann Daval a de nouveau affirmé être le seul impliqué dans le meurtre de sa femme, Alexia Daval. Dans ce dossier, la justice va tenter d'éclaircir les dernières zones d'ombre.

Les violences conjugales ont fait 142 310 victimes en 2019, soit une hausse de 16% par rapport à 2018, annonce le ministère de l'Intérieur.

14h11 :

Voici les principaux titres de l'actualité :

Le groupe Moderna annonce que son vaccin candidat est efficace à 94,5%, en s'appuyant sur les premiers résultats intermédiaires de son essai clinique.


A la barre,Jonathann Daval a de nouveau affirmé être le seul impliqué dans le meurtre de sa femme, Alexia Daval. Dans ce dossier, la justice va tenter d'éclaircir les dernières zones d'ombre.


Les violences conjugales ont fait 142 310 victimes en 2019, soit une hausse de 16% par rapport à 2018, annonce le ministère de l'Intérieur.


La France devrait franchir ce soir la barre des 2 millions de cas de contamination au Covid-19, même si les derniers chiffres attestent d'une stabilisation de la situation.

Me Portejoie assure qu'il ne critique pas mais insiste: "Le jour de l’enterrement, vous n’aviez pas envie d’intervenir ? Vous le laissez pleurer devant la France entière?" "Il fallait qu’on ait des éléments plus probants", maintient le gendarme, imperturbable #Daval

Me Portejoie (parties civiles) revient sur la médiatisation de l'affaire : "Est-ce que si c’était à refaire, compte tenu de ces trois mois, médiatisés à outrance, vous ne seriez pas intervenus plus tôt?", demande-t-il à l'enquêteur #Daval

13h09 :

Gilles-Jean Portejoie, l'un des avocats des parties civiles, s'adresse désormais au directeur d'enquête. Il semble lui reprocher d'avoir trop attendu pour placer Jonathann Daval en garde à vue après la mort de son épouse.

12h49 :

Le procès de Jonathann Daval a débuté à Vesoul. Nos confrères de France 3 Bourgogne Franche-Comté vous livrent le résumé de cette première matinée d'audience, qui s'est tenue en présence de très nombreux journalistes. L'accusé a notamment reconnu être le seul impliqué dans la mort de son épouse.




CLEMENT JEANNIN / FRANCE 3 BOURGOGNE FRANCHE-COMTE

"On a travaillé à charge et à décharge, répond l'enquêteur. Et les retours des nombreuses expertises ont été assez tardifs. On avait les éléments mais pas tous. Sur deux fois 24 heures de garde à vue, si on n’avait pas assez d’éléments, ça allait être compliqué."

12h50 :

Le directeur d'enquête est toujours auditionné lors du procès de Jonathann Daval. Les enquêteurs ont mené au total 450 auditions, avec plus de 1 500 pièces au dossier. "L'hypothèse du mari est rapidement envisagée" mais celui-ci "est placé en garde à vue seulement au bout de trois mois", lui fait remarquer le président, en s'interrogeant sur ce délai.

12h00 :

A midi, voici un nouveau point sur l'actualité :

A l'ouverture de son procès devant la cour d'assises de la Haute-Saône, Jonathann Daval affirme une nouvelle fois être le seul impliqué dans le meurtre de sa femme, Alexia Daval. Dans ce dossier, la justice va tenter d'éclaircir les dernières zones d'ombre.


Les violences conjugales ont fait 142 310 victimes en 2019, soit une hausse de 16% par rapport à 2018, annonce le ministère de l'Intérieur.


La France devrait franchir ce soir la barre des 2 millions de cas de contamination au Covid-19, même si les derniers chiffres attestent d'une stabilisation de la situation. Ceux-ci suggèrent que la France a "passé un pic épidémique", estime Olivier Véran.

Lancement réussi.Trois astronautes américains et un japonais sont en chemin vers la Station spatiale internationale à bord d'une fusée SpaceX, le nouveau moyen de transport spatial de la Nasa après neuf ans de dépendance envers la Russie.

Il souligne que dès le signalement de la disparition de sa femme, Jonathann #Daval s'épanche sur leurs difficultés de couple, le traitement hormonal d'Alexia pour avoir un enfant, ses problèmes d'érection, les reproches qu'il dit subir à ce sujet, la fausse couche de sa femme

La cour entend maintenant le directeur d'enquête de la section de recherches de Besançon. Le gendarme dépose en tenue à la barre. #Daval

"Quelle est votre position auj ? Est-ce que vous reconnaissez toujours que vous êtes impliqué et seul impliqué ?" "Oui", souffle dans le micro Jonathann #Daval, le visage crispé. "Vous avez répondu succinctement, je n’ai pas d’autres questions". L'accusé sera interrogé mercredi

Avant de poser sa question, le président précise que ce n'est "pas piégeux. mes questions ne seront jamais piégeuses". "Vos déclarations ont beaucoup évolué mais en dernier lieu vous avez admis que vous étiez impliqué et seul impliqué dans la mort de votre épouse" #Daval

11h48 :

Au procès de Jonathann Daval, l'accusé vient de déclarer une nouvelle fois qu'il était le seul impliqué dans la meurtre de sa femme.

Hormis l'accusé, toute la salle est masquée. Les jurés ont pris place, ils jurent chacun à leur tour en levant la main. Sur six jurés titulaires, cinq sont des femmes #Daval

Jonathann #Daval, les traits tirés et le visage aminci, n'a pas remis son masque. Il jette de temps à autre des regards vers la salle, où a pris place sa famille et celle d'Alexia Daval

Le président précise au passage que sur l'état civil, l'accusé se prénomme Jonathan et non Jonathann #Daval L'intéressé acquiesce

L’audience est ouverte. « Faites entrer l’accusé », lance le président de la cour d’assises. Jonathann #Daval entre dans le box. Il porte une marinière bleue à rayures rouges.

09h39 :

Bonjour @Yayita. Le procès de Jonathann Daval doit durer cinq jours et le verdict devrait donc tomber vendredi (sauf contretemps). J'en profite pour vous dire que l'audience a commencé. Notre journaliste Catherine Fournier est sur place.

09h34 :

Bonjour à toute l’équipe de FI. Combien de temps doit durer le procès pour féminicide de J. Daval ? Et quand doit être rendu le verdict ?

09h02 :

A 9 heures, il est temps de faire un nouveau point sur l'actualité :

Le procès de Jonathann Daval s'ouvre devant la cour d'assises de la Haute-Saône. Cet homme de 36 ans est accusé d'avoir tué sa femme, Alexia Daval, en octobre 2017. La justice va tenter d'éclaircir les dernières zones d'ombre de ce dossier.


La France devrait franchir ce soir la barre des 2 millions de cas de contamination au Covid-19, même si les derniers chiffres attestent d'une stabilisation de la situation. Ceux-ci suggèrent que la France a "passé un pic épidémique", estime Olivier Véran.

Lancement réussi.Trois astronautes américains et un japonais sont en chemin vers la Station spatiale internationale à bord d'une fusée SpaceX, le nouveau moyen de transport spatial de la Nasa après neuf ans de dépendance envers la Russie.

#CONFINEMENT Il faut "stopper Amazon avant qu’il ne soit trop tard", réclament dans une tribune publiée par franceinfo une centaine d'ONG, de syndicalistes, de citoyens et d'élus. Ils demandent l'instauration d'une taxe exceptionnelle sur le chiffre d’affaires d’Amazon.

09h02 :

De son côté, "Envoyé spécial" avait rencontré la mère de l'accusé. Elle avait confié son sentiment sur ce qui arrive à son fils : "C'est pas une vie pour lui, c'est pas une vie pour nous. Son avenir, il est fini. Il ne se refera pas une vie. De toute façon, il aime toujours Alexia. Sa vie, c'était Alexia, donc sa vie est finie."

08h56 : "C’est nous qui avons pris perpétuité."

Avant l'ouverture du procès, les parents d’Alexia Daval s'étaient entretenus avec franceinfo. "Alexia me manque terriblement. Il ne se passe pas une journée sans qu'on pleure."

En raison des règles sanitaires, le nombre de places est très limité dans la salle d’audience principale. Le public n’est pas autorisé et seuls 3 journalistes y seront admis ce matin. Les autres iront en salle de retransmission #Daval

« C’est le procès de Jonathann et je ne veux pas que ce soit celui d’Alexia », déclare la mère de la victime, Isabelle Fouillot, a l’arrivée au tribunal #Daval https://t.co/D1U6fnVyIc

Me Caty Richard, qui représente plusieurs parties civiles, fait une courte déclaration. « Il est impensable qu’Alexia Daval ait pris tous ces médicaments », indique l’avocate. La thèse de l’empoisonnement, écartée à ce stade, devrait planer sur les débats #Daval https://t.co/XQh2MRwKwi

Bonjour à tous 👋🏻 Je suis à Vesoul pour le procès de Jonathann #Daval, qui s’ouvre dans moins d’une heure. Quarante journalistes sont accrédités et il y a déjà foule devant le palais de justice https://t.co/sJmBANFhl8

08h46 :

La cour d'assises de la Haute-Saône se penche à partir d'aujourd'hui sur le cas de Jonathann Daval, accusé du meurtre de sa femme Alexia en octobre 2017. Les jurés connaîtront l'essentiel, compte tenu du retentissement médiatique de cette affaire, mais la justice va quand même tenter d'éclaircir les dernières zones d'ombre. Catherine Fournier, qui sera sur place pour suivre les audiences, vous explique tout.

07h35 :

Il est l'heure de notre traditionnelle revue de presse. "La descente aux enfers d'un couple modèle", titre Le Parisien, qui fait sa couverture sur l'affaire Daval comme de nombreux quotidiens. Le procès de Jonathann Daval, qui a reconnu après bien des revirements avoir tué son épouse, s'ouvre ce matin à 9h devant la cour d'assises de la Haute-Saône.