Affaire Troadec : les avancées de l'enquête

FRANCE 3

Deux personnes ont été placées en garde à vue dimanche 5 mars, à Brest, dans le cadre de la mystérieuse disparition de la famille Troadec depuis le 16 février. Retour sur une affaire hors normes.  

L'affaire débute dans ce pavillon anodin d'Orvault à proximité de Nantes. Pascal et Brigitte Troadec ont déjà disparu depuis quelques jours lorsque les enquêteurs y découvrent des traces de sang effacées des parents et de leur fils. Une enquête pour homicide volontaire, enlèvement et séquestration est ouverte, les recherches s'organisent, sans résultat.

Une affaire hors normes

Il faut attendre deux semaines pour qu'une joggeuse retrouve plusieurs cartes et un jean appartenant à Charlotte Troadec, à 280 kilomètres de la maison familiale. Le lendemain, juste à proximité, les enquêteurs trouvent également deux livres au nom du père de famille. Puis c'est la voiture du fils qui est signalée par des riverains sur cette place près du port de Saint-Nazaire. Elle sera passée au peigne fin. À ce stade, les enquêteurs envisagent un possible jeu de piste morbide. Le procureur parle d'une affaire hors normes et n'exclut pas un drame familial. Il envisage tout de même que certaines des victimes puissent être encore en vie.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne