La douleur du monde du football et de l'Argentine après la confirmation de la mort d'Emiliano Sala

Des supporters de Nantes rendent hommage au joueur Emiliano Sala, mort dans un accident d\'avion, lors d\'un match du championnat de France, au stade de La Beaujoire, à Nantes, le 5 février 2019.
Des supporters de Nantes rendent hommage au joueur Emiliano Sala, mort dans un accident d'avion, lors d'un match du championnat de France, au stade de La Beaujoire, à Nantes, le 5 février 2019. (SEBASTIEN SALOM-GOMIS / AFP)

La confirmation de la mort du footballeur, dans un accident d'avion, en janvier, a soulevé une vague d'émotion, en Europe et en Argentine.

"Nous allons pouvoir commencer le deuil de notre fils et de notre frère", a réagi sa famille, après la découverte du corps d'Emiliano Sala. De son village de Progreso à la présidence argentine, en passant par le foot français, les hommages à l'ancien attaquant du FC Nantes, mort dans un accident d'avion, se multiplient, depuis que son corps a été identifié, jeudi 7 février. 

A Progreso, petit bourg agricole du nord de l'Argentine, la confirmation de la mort de l'enfant prodige Emiliano Sala a suscité douleur et consternation. "Depuis que nous avons appris, les gens ne parlent que de ça, le village est très affecté. Il était très aimé et admiré de tous. Ici c'est petit, tout le monde se connaît", a confié à l'AFP le patron d'un restaurant. Profondément meurtri, Horacio Sala, le père du footballeur, est resté reclus dans sa maison, jeudi soir, "effondré", selon ses voisins.

Sa sœur Romina a publié un message émouvant sur Instagram, en empruntant les mots d'Abel Pintos, chanteur argentin : "Ton âme dans mon âme brillera pour toujours, illuminant ainsi le temps de mon existence. Je t'aime Tito."

Voir cette publication sur Instagram

Tu alma en mi alma brillará por siempre, iluminando así, el tiempo de mi existir. Te amo tito.

Une publication partagée par Romina Sala (@salaromina) le

La peine de la famille Sala et de son village est partagée jusqu'au sommet de l'Etat argentin. "Quelle douloureuse nouvelle. Mes condoléances aux membres de la famille, aux amis, aux compagnons d'Emiliano Sala dans ce moment si difficile. Nous sommes avec vous", a tweeté le président Mauricio Macri. 

Le footballeur Diego Maradona a également témoigné de sa tristesse. "Nous étions nombreux à conserver une once d'espoir, pour toi Emiliano. Je remercie les supporteurs du monde entier pour leur soutien. Hasta siempre Emiliano", a-t-il écrit sur Instagram.

Voir cette publication sur Instagram

Lamento muchísimo esta noticia tan triste. Muchos guardábamos una luz de esperanza por vos, Emiliano. Le mando un abrazo muy grande a tus familiares y amigos, y agradezco en nombre de los argentinos el respeto de los colegas e hinchas de todas partes del mundo. Hasta siempre Emiliano! #RecenPorSala #PrayForSala

Une publication partagée par Diego Maradona Oficial (@maradona) le

En France, où Emiliano Sala a évolué dans les clubs de Bordeaux, Orleans, Niort, Caen et Nantes, de nombreuses personnalités du football ont également rendu hommage au joueur. "Emiliano était un joueur exemplaire. Il était apprécié de tous, sur le terrain et en dehors", a déclaré le président de la Fédération française de football, Noël Le Graët. Kylian Mbappé, Benjamin Mendy ont tous les deux posté de courts messages sur Instagram. Et la Ligue de football professionnel a annoncé qu'une minute d'applaudissement serait observée sur les terrains de Ligue 1 et de Ligue 2, avant le coup d'envoi des matchs du week-end, à la mémoire du joueur, qui venait d'être transféré à Cardiff.

Voir cette publication sur Instagram

RIP EMI

Une publication partagée par Kylian Mbappé (@k.mbappe) le

Vous êtes à nouveau en ligne