Disparition d'une joggeuse en Haute-Saône : un corps "brûlé" a été retrouvé

Une enquête pour \"disparition inquiétante\" a été lancée à Gray-la-Ville pour tenter de retrouver cette femme de 29 ans
Une enquête pour "disparition inquiétante" a été lancée à Gray-la-Ville pour tenter de retrouver cette femme de 29 ans (GENDARMERIE DE LA HAUTE SAONE / FACEBOOK)

On ignore pour le moment s'il s'agit du corps d'Alexia Daval, 29 ans, disparue au cours de son jogging samedi dernier à Gray (Haute-Saône). Une enquête pour assassinat a été ouverte. 

Un corps a été retrouvé par les enquêteurs après la disparition d'Alexia Daval, a annoncé le procureur de la République de Vesoul (Haute-Saône). "Un corps qui a été volontairement brûlé par l'auteur des faits (...), dans un bois assez isolé", a-t-il précisé, lors d'une conférence de presse, lundi 30 octobre. Il n'a pas précisé s'il s'agissait bien du corps d'Alexia Daval, 29 ans. Une enquête pour assassinat a été ouverte. 

Un corps découvert dans un bois. "Un corps a été découvert dans un bois assez isolé et il a été volontairement brulé par l'auteur des faits (...) Il est trop tôt pour affirmer qu'il s'(agit) bien d'Alexia" Daval, a déclaré le procureur. L'autopsie du corps aura lieu jeudi 2 novembre. 

Introuvable depuis samedi. Alexia Daval est partie sans son téléphone portable vers 9 heures samedi matin sur les bords de Saône dans le secteur de Gray-la-Ville pour faire son footing, qui dure habituellement une quarantaine de minutes. Son mari, ne la voyant pas revenir, a alerté la gendarmerie.

Un appel à témoins diffusé. La jeune femme a des cheveux mi-longs, elle est mince, mesure 1,70 m. Elle portait des lunettes rouges et une tenue de sport lorsqu'elle est partie courir : short noir, gilet rouge, baskets roses. La gendarmerie a diffusé un appel à témoins.

Vous êtes à nouveau en ligne