Dijon : une manifestation interdite, par crainte de nouvelles violences

France 3

À Dijon (Côte-d’Or), après des violences qui ont duré plusieurs jours, une manifestation interdite est prévue samedi 20 juin en tout début d’après-midi pour réclamer le départ du préfet de région.

Malgré son interdiction, une manifestation a été maintenue à Dijon (Côte-d’Or) pour réclamer le départ du préfet, après plusieurs jours de violence. Le journaliste France Télévisions Valentin Chatelier est sur place. Il a pu rencontrer un des organisateurs, qui habite dans le quartier des Grésilles où les communautés maghrébine et tchétchène se sont affrontées il y a quelques jours. L’organisateur pointe notamment du doigt l’inaction, selon lui des forces de l’ordre.

Pas de forces de l’ordre

"Il continue également de demander la démission du préfet de région", ajoute Valentin Chatelier. De son côté, le représentant de l’État a interdit toute manifestation dans le centre-ville de Dijon. "Selon lui, tout laisse à penser que des violences pourraient être commises dans le centre-ville de Dijon, en marge de cette manifestation", précise le journaliste. Samedi, en tout début d’après-midi, il n’y avait pas de forces de l’ordre sur la place de la République qui était assez calme.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne