Des traces de l'ADN de Salah Abdeslam retrouvées dans l'appartement de Forest

(Salah Abdeslam est en fuite depuis les attentats du 13 novembre à Paris © MaxPPP)

Les enquêteurs ont retrouvé des empreintes digitales et des traces d'ADN de l'un des auteurs des attentats du 13 novembre, Salah Abdeslam, dans l'appartement perquisitionné mardi en Belgique.

L'ADN et des empreintes digitales de Salah Abdeslam ont été retrouvés dans l'appartement de Bruxelles perquisitionné mardi. Le parquet fédéral blege a confirmé l'information. 

Les enquêteurs ont découvert ces traces de l'homme le plus recherché d'Europe pour sa participation aux attentats du 13 novembre au moment de la fouille. La justice belge ne donne pas plus d'informations pour le moment. "L’enquête se poursuit activement, de jour comme de nuit, et il n’est pas possible de donner davantage de précisions actuellement afin de ne pas nuire à l’enquête", déclare le parquet fédéral.  

Mardi une fusillade avait éclaté lors de la perquisition de cet appartement à Forest. Une intervention qui a été menée dans le cadre de l'enquête sur les attaques de Paris. Une personne a été abattue : Mohamed Bel Kaïd, né le 9 juillet 1980 et de nationalité algérienne. Il était en séjour illégal en Belgique. Deux autres suspects sont toujours recherchés par la police. 

Un drapeau de Daech et un livre de propagande islamiste avaient déjà été retrouvés sur les lieux.