Des explosifs dérobés dans un site militaire

FRANCE 3

Un site militaire à Miramas, dans les Bouches-du-Rhône, a été l'objet d'un vol important d'explosifs. De 150 à 200 détonateurs, des dizaines de grenades et des pains de plastic auraient disparu.

Le site militaire de l'armée de terre de Miramas, dans les Bouches-du-Rhône, est en émoi. Un vol inquiétant a été constaté dans cette caserne majeure de l'armée française. "Environ 150 à 200 détonateurs, quelques dizaines de grenades et des pains de plastic ont été dérobés dans la nuit de dimanche à lundi", rapporte sur place ce mardi 7 juillet Sylvie Depierre, journaliste de France 3.

Grand banditisme ? Terrorisme ?

Le site fait 250 hectares. Les munitions sont pour la plupart enterrées mais malgré les grillages, les malfaiteurs ont pu en dérober une importante quantité. "Localement, on s'étonne que des individus aient pu pénétrer en découpant un grillage et s'introduire sans éveiller l'alerte des commandos", poursuit la reporter.

Il y a trente et un ans, le grand banditisme avait procédé à un vol similaire à Foix, rappelle l'envoyée spéciale. Aujourd'hui, on redoute une piste terroriste, mais on attend de nouvelles informations. "Le procureur de la République a reçu les enquêteurs ce matin. Il tiendra cet après-midi une conférence de presse", conclut Sylvie Depierre.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne