"Démesurée, absurde, inquiétante"... la condamnation de Jérôme Kerviel interpelle

Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)

Près de 5 milliards d'euros de dommages et intérêts. C'est la somme astronomique que Jérôme Kerviel doit payer à la Société générale. L'ancien trader a été condamné hier par le tribunal correctionnel à 5 ans de prison, dont trois ferme, et à cette dette énorme qu'il mettrait, en théorie, 177 000 ans à payer. Une condamnation largement commentée ce matin...

Du côté de la direction de la Société générale, on se félicite que "le préjudice moral et financier exceptionnel subi par la banque et ses salariés" ait été reconnu par le jugement prononcé hier à l'encontre de l'ex-trader. Parmi les salariés de l'établissement bancaire, cette condamnation alimente évidemment toutes les conversations. Au-delà du caractère démesuré de la somme réclamée à Jérôme Kerviel, beaucoup estiment logique qu'il ait été reconnu coupable.

SALARIéS SOCIETE GENERALE**
--'--
--'--

Pour autant, des voix s'élèvent pour qu'au-delà de la responsabilité d'un homme, on s'interroge aussi sur les limites d'un système. Largement commentée dans la presse ce matin, la somme astronomique - 5 milliards d'euros - à laquelle l'ex-trader de la Société générale a été condamné interpelle. LE JUGEMENT ABSURDE titre France Soir, EST-il LE SEUL COUPABLE ? s'interroge Libération, tandis que La Tribune voit dans l'AFFAIRE KERVIEL un EFFET BOOMERANG, "le caractère excessif du montant des dommages a surpris, suscitant un doute sur la crédibilité du jugement rendu mardi".

ps kerviel
--'--
--'--
ump kerviel
--'--
--'--
réaction kerviel
--'--
--'--
kerviel prof d'éco
--'--
--'--

Jérôme Kerviel : "on a tué le soldat Kerviel"

  • Quant au principal intéressé, il se déclare ce matin "abattu par la sanction". Jérôme Kerviel a dit sur Europe 1 avoir "le sentiment qu'on a voulu me faire payer pour tout le monde et qu'il a fallu sauver la (Société) Générale", et il ajoute : "je souhaiterais que tout le monde prenne ses responsabilités et pour l'instant, je suis le seul à payer".
Vous êtes à nouveau en ligne