VIDEO. Marseille : le gouvernement appelle à la mobilisation générale

Après un quinzième réglement de comptes meurtrier jeudi soir, le ministre de l'Intérieur rencontre l'ensemble des élus pour une réunion de crise.

En 24 heures, Marseille a été le théâtre de deux nouveaux meurtres, deux nouveaux règlements de comptes dont Adrien Anigo - le fils du directeur sportif de l'Oympique de Marseille - est l'une des victimes. Une rencontre est prévue samedi 7 septembre avec le ministre de l'Intérieur et l'ensemble des élus pour tenter de trouver des solutions.

Cette rencontre doit concrétiser l'"union nationale" voulue par Manuel Valls pour contrer la délinquance : "Il faut mettre de côté (...) les querelles politiques pour réussir cette guerre contre le trafic de drogues, ce combat contre la délinquance."

Mais certains membres de l'opposition rejettent cette proposition. "Mais quel pacte ? s'étonne Nora Preziosi, adjointe au maire de Marseille (UMP). Quand il vient dans le Secteur 13-14, je n'ai jamais été conviée, regrette-t-elle. Qu'il m'appelle, j'ai des choses à lui dire !". L'opposition marseillaise juge que le gouvernement ne donne pas assez de moyens aux forces de l'ordre dans la ville.


Vous êtes à nouveau en ligne