VIDEO. Emotion à Marignane après la mort d'un sexagénaire qui poursuivait des braqueurs

Isabelle Staes / Christophe La Rocca - France 2

Le drapeau de la mairie était en berne, vendredi à Marignane, pour rendre hommage à Jacques Blondel, 61 ans, tombé sous les balles de deux braqueurs qu'il a tenté d'intercepter.

Les drapeaux étaient en berne, vendredi 23 août au matin à Marignane (Bouches-du-Rhône). La ville restait sous le choc après la mort d'un retraité qui tentait de barrer la route à deux braqueurs. 

Sur les lieux du drame, quelques fleurs et une grande tache de sang. C'est à quelques centaines du bureau de tabac du centre-ville, attaqué par deux malfaiteurs, que Jacques Blondel, 61 ans, est tombé jeudi soir après les avoir pris en chasse avec sa voiture.

Drapeau en berne et marche silencieuse

Dans cette ville de plus de 34 000 habitants, tous saluaient vendredi l'acte héroïque de la victime, "mort pour une poignée de cigarettes", tandis que sa belle-fille, en larmes, témoignait de son "courage". Déjà braqué par le passé à Marseille, "il ne supportait pas l'injustice", a-t-elle déclaré. "C'était un homme qui voulait un monde parfait, il s'est senti obligé d'intervenir", a déclaré un autre proche.

Le drapeau de la mairie était en berne "en hommage à cet homme dont je salue l'acte de courage, qu'il a payé de sa vie", a déclaré Eric Le Dissès, maire DVD de Marignane. Une marche silencieuse aura lieu lundi à 18 heures. 

Vous êtes à nouveau en ligne