VIDEO. Marseille : le fils du directeur sportif de l'OM tué par balles

JOEL BARCY – FRANCE 3 ¨PROVENCE-ALPES

Deux hommes ont été abattus, jeudi, à Marseille et à La Ciotat, portant à 15 le nombre de morts dans des règlements de comptes dans la région cette année.

Deux hommes ont été tués par balles, jeudi 5 septembre, dans les Bouches-du-Rhône. Le premier, âgé de 24 ans, a été exécuté à l'aube par un commando de quatre hommes devant son entreprise à La Ciotat. Le second, fils du directeur sportif de l'OM, José Anigo, a été abattu par deux motards en plein après-midi à Marseille, portant à 15 le nombre de morts dans des règlements de comptes dans la région cette année.

Adrien Anigo, fils de José Anigo, a été écroué en 2007 pour sa participation présumée à plusieurs braquages de bijouteries. Il se trouvait à bord d'une Twingo quand il a été pris pour cible par deux individus circulant à bord d'une moto de grosse cylindrée qui l'ont mitraillé à bout portant. Agé de presque 30 ans, il était soupçonné d'être impliqué dans treize vols à main armée commis en 2006 et 2007, notamment à Aix-en-Provence, Marseille, Gardanne, Martigues (Bouches-du-Rhône) et à Nîmes (Gard), pour un préjudice global estimé à 1,5 million d'euros.

Vous êtes à nouveau en ligne