Un homme cagoulé tué à la kalachnikov dans les Bouches-du-Rhône

Vue aérienne d\'Aubagne (Bouches-du-Rhône), le 8 mars 2009.
Vue aérienne d'Aubagne (Bouches-du-Rhône), le 8 mars 2009. (NICOLAS THIBAUT / AFP)

Un homme d'une trentaine d'années a été tué, dimanche soir, à Aubagne, près de Marseille. Une kalachnikov a été retrouvée sur ses genoux.

Il a été retrouvé au volant d'une voiture volée. Un homme d'une trentaine d'années a été tué, dimanche 19 janvier, vers 21h30, à Aubagne, à 20 km de Marseille, d'une rafale de kalachnikov. Atteinte de plusieurs balles, notamment à la tête, la victime, originaire d'Aubagne et connue des services de police, est décédée sur place.

L'homme se trouvait, cagoulé, sur une avenue périphérique de la ville, au volant d'une voiture BMW volée et porteuse de fausses plaques d'immatriculation, quand il a été pris pour cible. Une kalachnikov a été retrouvée sur ses genoux.

Il s'agit du deuxième règlement de comptes de l'année dans la région marseillaise, après la mort, le 12 janvier, d'un jeune homme connu des services de police, tué d'une balle dans la tête, sous les yeux de plusieurs témoins, dans les quartiers nord de la cité phocéenne.

Vous êtes à nouveau en ligne