Marseille : des renforts de police promis d'ici la fin de l'année

Un policier participe à une opération anti-drogue, le 5 septembre 2013 à Marseille (Bouches-du-Rhône).
Un policier participe à une opération anti-drogue, le 5 septembre 2013 à Marseille (Bouches-du-Rhône). (ANNE-CHRISTINE POUJOULAT / AFP)

Le préfet de police des Bouches-du-Rhône Jean-Paul Bonnetain l'a annoncé, sans préciser leur nombre ou leur date d'arrivée.

Des renforts de police seront accordés d'ici la fin de l'année à Marseille. Le préfet de police des Bouches-du-Rhône Jean-Paul Bonnetain l'a annoncé, samedi 7 septembre, à l'issue d'une table ronde entre élus et représentants de l'Etat. Un réunion sur la sécurité, convoquée deux jours après le quinzième règlement de comptes mortel de 2013 dans Marseille et sa proche région.

Francetv info liste les engagements pris, à l'issue de cette réunion, par les seize élus de la ville et la région et les représentants de la justice et de l'administration présents.

Des renforts de police

Une nouvelle fois, le gouvernement a promis des renforts de police. Le ministre de l'Intérieur Manuel Valls "m'a confirmé que d'ici la fin de l'année des renforts supplémentaires seront accordés", a déclaré le préfet de police des Bouches-du-Rhône Jean-Paul Bonnetain. Il n'a cependant pas précisé l'importance de ces renforts.

Un pacte de sécurité et cohésion sociale

Le préfet de région Michel Cadot a indiqué que les collectivités s'étaient toutes engagées à prendre des mesures dans les domaines éducatif, scolaire et social. Un "pacte de sécurité et de cohésion sociale" doit ainsi voir le jour "dans les trois mois".

"Nous allons chaque fois qu'on le peut avancer ensemble sur des dispositifs, les emplois jeunes", a expliqué Marie-Arlette Carlotti, ministre et conseillère générale (PS). "Tout ce qui pousse les jeunes vers autre chose, mettons en avant les jeunes de Marseille !" Le maire UMP Jean-Claude Gaudin s'est lui aussi dit "d'accord pour une action commune". Le préfet a annoncé la tenue d'une nouvelle réunion dans un mois.

Vous êtes à nouveau en ligne