Marseille : deux individus interpellés dans l'enquête sur la fusillade mortelle du 14e arrondissement

Cité de La Busserine, à Marseille, le 12 mars 2019.
Cité de La Busserine, à Marseille, le 12 mars 2019. (GEORGES ROBERT / MAXPPP)

Ils tentaient d'incendier une voiture utilisée lors du réglement de comptes qui a fait un mort et un blessé dans la cité de La Busserine, mardi soir.

Deux individus d'une trentaine d'années ont été interpellés, mardi 12 mars au soir à Marseille, dans l'enquête sur le règlement de comptes 

grave un peu plus tôt dans le 14e arrondissement, a appris franceinfo de source proche de l'enquête. Ils ont été placés en garde à vue.

Les deux hommes étaient en train de mettre le feu au véhicule qui aurait été utilisé par les quatre assaillants pour prendre la fuite, après qu'ils ont ouvert le feu, vers 20h45, sur un véhicule à bord duquel se trouvaient deux frères âgés de 42 et 44 ans, dans la cité de La Busserine.

Le plus jeune des deux frères a été tué sur le coup, l'autre victime est grièvement blessée. Son pronostic vital est engagé. Les deux victimes de la fusillade sont très défavorablement connues de la justice, a indiqué cette même source à franceinfo. 

Fusil d'assaut

Selon des témoins, les quatre assaillants ont fait usage d'un fusil d'assaut et ont pris la fuite en voiture. Il s'agit selon le parquet de Marseille d'un règlement de compte qui s'inscrit dans le narco-banditisme des cités.

Les interpellations juste après des règlements de compte sont rares, a précisé à franceinfo une source proche du dossier, et cela devrait permettre de faire rapidement progresser l'enquête, confiée à la police judiciaire de Marseille.

Vous êtes à nouveau en ligne