Marseille : des tirs à la kalachnikov en plein jour

FRANCE 3

Les violences continuent à terroriser les habitants de certains quartiers populaires de Marseille (Bouches-du-Rhône). Des tirs à la kalachnikov en plein jour ont été entendus dimanche 24 mars.

La scène est surréaliste. Il est 13h30, dimanche 24 mars, quand des dizaines d'hommes cagoulés surgissent à l'entrée d'un quartier de Marseille (Bouches-du-Rhône). Ils tirent en l'air à l'arme automatique, avant de s'enfuir. Dans cette cité des quartiers nord, où vivent plus de 7 000 habitants, c'est la panique.

Trois morts depuis le début de l'année

"Toutes les familles étaient dehors, et d'un coup des échanges de tirs avec des armes de guerre retentissaient dans toute la cité avec des enfants qui courraient dans tous les sens et des familles qui courraient dans tous les sens pour essayer de protéger leurs enfants", raconte Samia Ghali, sénatrice PS des Bouches-du-Rhône. Déjà, l'année dernière, une fusillade similaire avait éclaté et avait été filmée en pleine journée. Les policiers suspectent des intimidations entre bandes. Depuis le début de l'année, à Marseille, trois hommes sont morts dans des règlements de compte liés aux stupéfiants.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne