Jean-Claude Gaudin réplique : les attaques du PS "décuplent mon ardeur"

Jean-Claude Gaudin, le 8 février 2013 à Marseille (Bouches-du-Rhône).
Jean-Claude Gaudin, le 8 février 2013 à Marseille (Bouches-du-Rhône). (ANNE-CHRISTINE POUJOULAT / AFP)

La responsabilité du maire UMP de Marseille avait été mise en cause par Manuel Valls après un nouveau réglement de compte.

Après sa mise en cause par Manuel Valls pour les problèmes de sécurité dans sa ville, Jean-Claude Gaudin réplique. Le maire-sénateur UMP de Marseille n'annonce pas s'il se représente ou non à la mairie de Marseille, mais affirme que les attaques des socialistes à son encontre "décuplent" ses "ardeurs", dans une interview au Figaro samedi 24 août.

Revenant sur le déplacement à Marseille, mardi 20 août, du Premier ministre Jean-Marc Ayrault et de cinq ministres, dont celui de l'Intérieur Jean-Claude Gaudin préfère ironiser : "six ministres qui se déplacent à Marseille pour dire que la police municipale doit surveiller les urgences des hôpitaux de la ville, c'est grotesque!" Les 24 policiers dépêchés en renfort ? "Ce n'est pas suffisant, c'est même ridicule! Comment les Marseillais n'auraient-ils pas le sentiment que l'on se moque d'eux? À travers cette opération médiatique et démagogique, c'est le dénigrement de Marseille qui se poursuit."

Vous êtes à nouveau en ligne