Deux nouveaux morts dans un possible règlement de comptes près de Marseille

Des membres de la police technique et scientifique dans le quartier de la Castellane (Marseille), le 22 décembre 2011, après la mort par balle d\'un jeune de 17 ans.
Des membres de la police technique et scientifique dans le quartier de la Castellane (Marseille), le 22 décembre 2011, après la mort par balle d'un jeune de 17 ans. (GERARD JULIEN / AFP)

Plus d'une demi-douzaine de personnes ont été tuées depuis le début de l'année dans le département.

Les corps de deux personnes ont été découverts dans la nuit du jeudi 15 au vendredi 16 mars dans une voiture incendiée près de Marseille. La piste du règlement de comptes est privilégiée par les enquêteurs.

Les deux corps ont été découverts par les pompiers qui avaient été appelés pour éteindre un véhicule en feu sur un parking de la commune de Bouc-Bel-Air (Bouches-du-Rhône), à une quinzaine de kilomètres de Marseille.

Trafic de drogue

Plus d'une demi-douzaine de personnes ont été tuées depuis le début de l'année dans le département lors de règlements de compte sur fond de trafic de drogue dans les cités sensibles marseillaises.

Fin décembre, trois jeunes originaires de cités des quartiers nord de Marseille avaient été tués par balles avant d'être brûlés dans leur véhicule. Au total, une vingtaine de règlements de comptes ont été recensés en 2011 dans les ouches-du-Rhône, faisant 16 morts dont 15 à Marseille.

Vous êtes à nouveau en ligne