À Marseille, des dealers placardent une affiche dans la rue pour promouvoir leurs produits

Le \"panneau publicitaire\", proposant des produits stupéfiants, est positionné quasiment toutes les nuits dans la cité Jean Jaurès de Marseille.
Le "panneau publicitaire", proposant des produits stupéfiants, est positionné quasiment toutes les nuits dans la cité Jean Jaurès de Marseille. (ROMANE PORCON / RADIO FRANCE)

Dans la cité Jean Jaurès à Marseille, les vendeurs de drogue font leur publicité dans la rue en placardant une affiche avec la liste de leurs produits disponibles.

Certains vendeurs de drogue marseillais ne se cachent pas. Ils ont installé une pancarte en pleine rue pour détailler les produits qu'ils vendent, révèle France Bleu Provence lundi 5 août. Le panneau publicitaire est présent dans la cité Jean Jaurès, dans le 14e arrondissement de la ville.

Sur la pancarte, le "Jean Jaurès", du nom de la cité où elle est implantée, souhaite la "bienvenue" à ses clients. Les dealers présentent leur "menu" comme dans n'importe quel snack, et précisent que leur commerce est ouvert "24h/24". Les tarifs du "shit super marocain", de la "fusée", ou de la "super amnésia", à savoir de l'herbe à très fort niveau en composant psychoactif THC, s'échelonnent de 10 à 80 euros. Il est aussi possible de commander d'autres produits "sur demande", est-il inscrit en bas, suivi de l'indication "prochaine à droite".

Selon les témoignages recueillis par France Bleu Provence, l'affiche écrite à la main, est présente presque toutes les nuits depuis deux ou trois mois. Le panneau reste même parfois visible le jour. En 2016, ce quartier marseillais avait été touché par une fusillade. Deux personnes connues pour trafic de stupéfiants avaient été blessées.

Vous êtes à nouveau en ligne