Crash en Argentine : les témoins français vont être interrogés par le juge

FRANCE 2

En direct de l'hôtel où sont logés les témoins de l'accident mortel du 9 mars, Fanny Lothaire nous relate l'avancée de l'investigation sur les causes de la mort de dix personnes.

Ils sont retranchés à 30 km du site du crash, en attendant d'être questionnés par la justice. Les 30 membres de l'équipe de tournage de l'émission "Dropped" sont avec le juge fédéral argentin qui a de nombreuses questions à leur poser.

"Qu'ont-ils vu ? Qu'ont-ils entendu ? Comment se sont passés les précédents tournages en Argentine ? Je peux vous dire que de nombreux candidats veulent répondre à ces questions", commente Fanny Lothaire.

Interrogés un par un

Alain Bernard et Philippe Candeloro, questionnés par France 2, ont affirmé leur volonté de coopérer au maximum avec la justice, afin "d'éviter les fausses rumeurs, les fausses affirmations". Les 30 personnes seront interrogées individuellement par le juge, qui décidera ensuite s'il accepte qu'ils repartent en France.  Cela devrait durer au moins deux à trois jours supplémentaires.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne