Crash en Argentine : l'incompréhension règne

France 3

L'enquête avance après l'accident d'hélicoptères qui a coûté la vie à huit Français, dont trois sportifs de haut niveau.

Deux jours après le crash de deux hélicoptères, en Argentine, les enquêteurs s'affairent autour des deux carcasses pour tenter de comprendre comment les deux engins sont entrés en collision.
Pour l'animateur du jeu, Louis Bodin, c'est l'incompréhension. "Il y a des gens qui s'occupent de la sécurité par équipe, pour l'ensemble du programme", assure-t-il, au micro de France 3.

Des médecins suivent les candidats

Même constat pour Phillippe Candeloro et Alain Bernard, deux candidats de cette télé-réalité. Pour eux, la sécurité était omniprésente. "Il y a des médecins qui sont à 200 mètres derrière nous, jour et nuit, 24h/24", témoigne le nageur. "Il faut savoir qu'on a été retardé de six à sept heures dans la journée parce que les pilotes nous disaient 'on ne part pas, on ne part pas, les conditions ne sont pas favorables'", renchérit le patineur.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne