VIDEO. "Tous les faits montrent son implication", estime Manuel Valls

APTN

Le ministre de l'Intérieur a pris la parole jeudi dans la nuit, après l'arrestation d'Abdelhakim Dekhar.

"Tous les faits démontrent son implication." Le ministre de l'Intérieur, Manuel Valls, a immédiatement commenté, dans la nuit du mercredi 20 au jeudi 21 novembre, l'arrestation d'Abdelhakim Dekhar, le tireur de Libération. Selon le ministre, "tout semble montrer qu'il a tenté de se suicider".

"C'était très important pour connaître évidemment tous les faits, la vérité sur ses motivations, pour comprendre pourquoi il a voulu s'en prendre aux rédactions de BFM, de Libération et à la Société générale", a poursuivi le ministre. Manuel Valls a indiqué que Dekhar était "probablement parti à l'étranger" depuis plusieurs années.

Le ministre de l'Intérieur a également utilisé l'expression controversée de "présumé coupable". Son prédécesseur, Nicolas Sarkozy, l'avait employée le 3 février 2011 pour désigner Tony Meilhon, mis en examen dans l'affaire du meurtre de Laëtitia Perrais.

Vous êtes à nouveau en ligne