Côtes-d'Armor : une centaines de lapins abattus chez des particuliers, la gendarmerie lance un appel à témoins

Une centaine de lapins ont été retrouvés morts près de leur cage (photo d\'illustration).
Une centaine de lapins ont été retrouvés morts près de leur cage (photo d'illustration). (CHRISTIAN WATIER / MAXPPP)

Dix propriétaires différents ont retrouvé leurs lapins morts près de leur cage, depuis la fin du mois d'août.

La gendarmerie du secteur de Minihy-Tréguier dans les Côtes-d'Armor a lancé mardi 23 octobre un appel à témoins pour retrouver un individu qui s'introduit chez des particuliers pour tuer leurs lapins, rapporte France Bleu Armorique. Depuis la fin du mois d'août, une centaine d'animaux ont été abattus chez dix propriétaires différents.

Le mode opératoire est toujours le même. D'après la gendarmerie, l'agresseur pénètre chez des gens qui possèdent des clapiers, ces cages où vivent les lapins, ouvre les cages, puis tue "froidement" les animaux qu'il laisse ensuite sur place.

La gendarmerie a ouvert une enquête judiciaire et incite ceux qui ont des informations à contacter la brigade de Tréguier au 02 96 92 32 17.

Vous êtes à nouveau en ligne