Commerçant tué à Marseille : un suspect placé en garde à vue

(Maxppp)

C'est une information de notre bureau France Info à Marseille. Deux hommes interpellés ce matin dans le cadre de l'enquête sur le meurtre d'un buraliste, tué à l'arme blanche en novembre dernier dans le quartier des Chutes Lavie. Une affaire qui avait d'autant plus choqué que l'homme avait été agressé pour un butin dérisoire.

Pour quelques dizaines d'euros et des jeux de grattage, le buraliste âgé de 50 ans avait été poignardé à plusieurs reprises au thorax et dans le dos, dans sa papeterie du 4ème arrondissement, un quartier populaire situé près du centre-ville.

Quatre mois plus tard, les enquêteurs de la PJ sont remontés jusqu'à deux frères, des petits voyous, toxicomanes, à peine connus des services de police. Le premier a été localisé à l'hôpital Edouard-Toulouse, dans un service de psychiatrie ; il n'a donc pas pu être entendu.
En revanche, les policiers ont interpellé son frère ce matin à son domicile. Il venait tout juste d'être remis en liberté, après avoir été arrêté par les hommes de la Sûreté pour cambriolage.

Le meurtre de ce commerçant, un ancien professeur de philosophie, avait ému bien au-delà du quartier. La confédération des buralistes avait appelé à baisser les rideaux dans toute la France, le jour de ses obsèques

Vous êtes à nouveau en ligne