Champignons : la chasse aux voleurs est ouverte

FRANCE 3

En Dordogne, où 99% de la forêt est privée, les propriétaires font appel à des gardes privés pour mettre fin aux vols récurrents de champignons sur leurs terres.

La "police des bois" est la nouvelle arme de dissuasion des propriétaires forestiers qui, agacés par la cueillette sauvage de champignons sur leurs parcelles, ont décidé de faire appel à ces bénévoles assermentés. En Dordogne, une trentaine de gardes occupent déjà le terrain et plusieurs dizaines d'autres viendront bientôt renforcer ces effectifs qui ne chôment pas, arpentant inlassablement des hectares de forêt en quête de contrevenants.

Une cueillette qui peut coûter cher

Des gardes dont la fonction ne se limite pas seulement au vol de champignons, mais également à celle de prévention du vol de sapins, courant à cette période de l'année où de nombreuses personnes semblent trouver normal de venir chercher leur arbre de Noël dans le bois le plus proche. Attention à vous, donc, si vous comptez un jour partir aux champignons prochainement : cueillir des cèpes dans une forêt privée peut coûter cher : de 135 à 750 euros selon le volume emporté.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne