Wambrechies: la petite Angélique assassinée

FRANCE 2

Disparue depuis plusieurs jours, la petite Angélique a été retrouvée morte dans la nuit de samedi 28 à dimanche 29 avril à Quesnoy-sur-Deûle (Nord). Un suspect, déjà connu des services de police pour viol avec armes, a avoué avoir étranglé la jeune fille de 13 ans.

La petite Angélique est morte. Disparue depuis plusieurs jours, la jeune fille de 13 ans a été retrouvée dans la nuit de samedi 28 à dimanche 29 avril dans une forêt à Quesnoy-sur-Deule (Nord), au nord de Lille. Un suspect, déjà connu des services de police pour viol avec armes, a avoué avoir tenté d'abuser d'elle avant de l'étrangler, après qu'elle lui a résisté. Le témoignage d'un enfant de 10 ans a aiguillé les enquêteurs. Il leur a ainsi déclaré avoir vu Angélique rejoindre le principal suspect le jour de sa disparition.

La consternation à Wambrechies

Pour la famille et les proches, c'est la consternation. La ville de Wambrechies (Nord) est en deuil et chez les habitants, ce sont la peine et la colère qui dominent. Les voisins, surtout ceux qui connaissaient la petite, tiennent à témoigner leur soutien à la famille. Des premières fleurs ont déjà été déposées pour lui rendre hommage.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne