Lyon : un enlèvement à l'incroyable scénario

FRANCE 3

La fille d'un convoyeur de fonds enlevée à Lyon (Rhône) a été libérée contre une rançon. C'est son père qui l'a fait libérer contre une rançon de plusieurs dizaines de millions de francs suisses. Aucune interpellation n'a encore eu lieu.

Les polices suisse et française cherchent toujours à identifier les malfaiteurs auteurs de ce braquage digne de ce scénario d'Hollywood. Tout commence jeudi 8 février, 18h30 à Lyon (Rhône) : une première équipe se fait passer pour des plombiers et enlève la fille du convoyeur de fonds chez elle. Les agresseurs contactent son père, qui est justement en train de livrer des francs côté Suisse pour une entreprise helvète. En échange de la libération de sa fille âgée de 22 ans, ils l'obligent à se rendre sur ce parking.

Les syndicats de convoyeurs de fonds inquiets

C'est là qu'une deuxième équipe braque le convoyeur et récupère la rançon : l'équivalent de 13 à 26 millions d'euros. La jeune fille est finalement libérée dans la soirée à une vingtaine de kilomètres de son domicile ; elle est toujours très choquée. Un mode opératoire qui inquiète les syndicats des convoyeurs de fonds. Les syndicats ont prévu de se réunir lundi à Paris. Le parquet de Lyon a ouvert une enquête pour enlèvement, séquestration et vol en bande organisée.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne