Drôme : un buraliste maîtrise un braqueur

FRANCE 2

Les buralistes sont de plus en plus braqués et disent devenir des cibles. L'un d'entre eux, dans la Drôme, a désarmé et maîtrisé l'homme qui menaçait son épouse pour partir avec la caisse.

Il est 8 heures du matin, jeudi 28 février, dans un bureau de tabac à Bourg-de-Péage (Drôme) quand le premier client qui entre est un braqueur. "Il est entré directement par la porte, il s'est dirigé derrière le comptoir, ma femme était derrière, il l'a braquée", raconte Jean-Pierre Subra, le buraliste. C'est quand il est alerté par les cris de sa femme qu'il intervient et arrive à maîtriser le malfaiteur.

Une cible de choix

"Quand j'ai vu que ma femme était braquée par un fusil, j'ai pris le fusil, je l'ai repoussé et la personne ne m'ayant pas vu arrivé, a voulu s'enfuir, mais comme il s'est trompé dans l'ouverture de la porte, ça m'a permis de la ceinturer", poursuit le commerçant. Il a ensuite été interpellé par les gendarmes. C'est la deuxième fois en deux ans que Jean-Pierre Subra se fait braquer. Un stock de buraliste représenterait aujourd'hui entre 30 000 et 40 000 euros. Les bureaux de tabac seraient donc devenus une cible de choix.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne