Pyrénées-Atlantiques : le braqueur d'une boulangerie repart sans butin... et en s'excusant

Des baguettes de pain sur un présentoir, le 11 mai 2015. (Photo d\'illustration)
Des baguettes de pain sur un présentoir, le 11 mai 2015. (Photo d'illustration) (FRED TANNEAU / AFP)

La tentative de braquage a eu lieu samedi matin à Oloron-Saint-Marie, dans les Pyrénées-Atlantiques.

Un braquage complètement loufoque a eu lieu, dans la matinée de samedi 28 janvier à Oloron-Sainte-Marie dans les Pyrénées-Atlantiques, a indiqué France Bleu Béarn. Le braqueur est toujours recherché, pourtant il est reparti sans rien. Poli, il s'est même excusé auprès de la vendeuse.

À 10h30, place des Oustalots, un homme entièrement vêtu de noir est entré une première fois dans la boulangerie "Au fournil de mon Père" à Oloron-Sainte-Marie. Selon la patronne de la boulangerie interrogé par France Bleu, il avait "des lunettes de soleil, une valise à la main. Il est entré, puis il est ressorti".

L'homme s'excuse et repart

Quelques minutes plus tard, l'homme revient finalement dans le commerce. Il pose sa mallette un peu brutalement sur la caisse, sort une arme et la pointe sur la vendeuse en lui demandant la caisse. La vendeuse, pas peureuse, répond que la caisse n'est pas très remplie. Surpris, l'homme range son arme, s'excuse et repart.

Depuis ce braquage un hélicoptère de la gendarmerie survole la ville pour tenter de retrouver cet homme d'une vingtaine d'années.

Vous êtes à nouveau en ligne