Bouches-du-Rhône : les gendarmes empêchent in extremis un père de se suicider et de tuer ses filles

Des gendarmes, le 25 mai 2016. (Photo d\'illustration)
Des gendarmes, le 25 mai 2016. (Photo d'illustration) (MAXPPP)

Mercredi soir, les gendarmes ont empêché un père de tuer ses deux filles et de se suicider dans sa maison de Bouc-Bel-Air, dans les Bouches-du-Rhône.

Les gendarmes sont intervenus in extremis, mercredi soir à Bouc-Bel-Air, dans les Bouches-du-Rhône, à empêcher un père de famille de tuer ses deux enfants et de se suicider, après avoir été alerté par un coup de téléphone de la mère, a appris franceinfo de source proche de l'enquête jeudi 23 mars.

Les gendarmes ont reçu mercredi soir un appel d'une femme, en déplacement professionnel à Paris, qui les alertait sur les intentions suicidaires de son compagnon. L'homme se trouvait à leur domicile avec leurs deux filles de 6 et 11 ans.

Une bouteille de gaz ouverte

Arrivés très rapidement sur les lieux, les gendarmes ont découvert une bouteille de gaz ouverte. Le père avait aspergé la maison de pétrole et s'était tranché les veines.

Les petites filles ont été récupérées saines et sauves alors qu'elles se trouvaient dans leur chambre. Le père a été transporté à l'hôpital pour y être pris en charge.