Bijoutier de Nice : le complice présumé du braqueur mis en examen

La police niçoise a interpellé jeudi 7 novembre 2013 des connaissances du braqueur tué par le bijoutier.
La police niçoise a interpellé jeudi 7 novembre 2013 des connaissances du braqueur tué par le bijoutier. ( MAXPPP)

Il restera provisoirement détenu jusqu'à jeudi.

Le complice présumé du braqueur tué le 11 septembre par un bijoutier niçois a été mis en examen vendredi 8 novembre au soir pour "vol avec arme", a indiqué son avocat.

Le jeune homme de 20 ans avait été interpellé mercredi à son domicile familial de Carros (Alpes-Maritimes). Il avait refusé de s'exprimer au cours de sa garde à vue, qui s'est achevée vendredi. Il restera détenu provisoirement jusqu'à jeudi, en attendant une décision sur son incarcération, précise son avocat.

Trois autres personnes interpellées jeudi matin, toutes des connaissances du braqueur tué et de son complice présumé, avaient également été déférées à la justice vendredi. Seul l'un d'eux a été mis en examen pour "complicité" dans le braquage et placé sous contrôle judiciaire. Les deux autres ont été placés sous le statut de témoin assisté.

Vous êtes à nouveau en ligne