Béziers : un salarié du lycée Jean-Moulin se suicide, le deuxième depuis le début de l'année scolaire

L\'entrée du lycée Jean Moulin, à Béziers (Hérault).
L'entrée du lycée Jean Moulin, à Béziers (Hérault). (PIERRE SALIBA / MAXPPP)

Le rectorat de Montpellier, qui suit particulièrement le lycée depuis 2011, a immédiatement mis en place une cellule psychologique.

L'une des trois CPE du lycée Jean-Moulin de Béziers (Hérault) s'est donnée la mort mardi, révèle mercredi 17 avril France Bleu Hérault. La sexagénaire aurait avalé des médicaments, selon les premiers éléments de l'enquête. Son corps, retrouvé en pleine campagne, dans le Minervois, va être autopsié dans la semaine.

Le sixième suicide depuis 2008

C'est le deuxième suicide dans l'établissement cette année après la pendaison d'un cadre, quelques jours avant la rentrée des classes. En 2011, c'est une professeure de mathématiques qui s'était immolée par le feu dans la cour de récréation. Depuis 2008, six agents ont mis fin à leurs jours. Le rectorat de Montpellier, qui suit particulièrement le lycée depuis 2011, a immédiatement mis en place une cellule psychologique.

France Bleu Hérault avait rencontré la CPE en automne. Elle avait témoigné sous anonymat de peur de représailles. Surmontant difficilement la perte de son fils deux ans auparavant, elle avait évoqué sa souffrance au travail et un manque de considération. Les enseignants avaient manifesté il y a un an, pour dénoncer les mauvaises conditions de travail, notamment un manque d'effectifs.

Vous êtes à nouveau en ligne