Bernard Madoff lance son petit commerce de chocolat en prison

Bernard Madoff, ici en 2009, a été condamné aux Etats-Unis à 150 années de prison, pour une escroquerie géante
Bernard Madoff, ici en 2009, a été condamné aux Etats-Unis à 150 années de prison, pour une escroquerie géante (PETER FOLEY / EPA)

Bernard Madoff, en prison pour une fraude géante, a gardé le sens des affaires. Selon un journaliste qui lui consacre un reportage, l'escroc a monté un commerce derrière les barreaux.

Bernard Madoff, un financier condamné à 150 ans de prison en 2009 pour une gigantesque escroquerie, a monté un petit commerce à l'intérieur de son centre pénitentiaire, en Caroline du Nord. L'ex-célébrité de Wall Street serait même devenue un modèle pour ses codétenus. 

Une chocolaterie derrière les barreaux

Même en prison, les affaires sont les affaires pour Bernard Madoff. L’anecdote est racontée par un journaliste, Steve Fishman, en contact avec le banquier déchu, pour lancer un podcast entièrement consacré à un personnage qui continue de fasciner l’Amérique. Le financier de 78 ans continue de pratiquer les mêmes principes que ceux qui lui ont permis de faire fortune aux Etats-Unis. Il s'agit d'obtenir l’exclusivité d’un produit, d'assécher le marché, et d'en tirer le meilleur prix. Bernard Madoff s’est lancé dans les boîtes de chocolat chaud concentré. Il achète tous les paquets au représentant de la marque pour les revendre, à un tarif plus élevé, dans la cour de la prison.

Madoff toujours prêt à se justifier

Le journaliste rapporte que Madoff est une vedette dans sa prison de Caroline du Nord. Il est l’homme qui a volé le plus d’argent et pourtant c'est un héros aux yeux des escrocs autour de lui. De son côté, Bernard Madoff est visiblement très content de parler de lui et même d'évoquer son passé. Dans l'entretien accordé à Steve Fishman, il déroule sa défense en expliquant qu’il n’a fait que profiter d’un système qui lui permettait de gagner des milliards. Steve Fishman, qui a recueilli ses confidences, conclut : "S’il a des remords, c’est pour avoir détruit sa carrière et sa famille, mais pas pour les victimes de son escroquerie géante."

Vous êtes à nouveau en ligne